Virelangues
Béatrice Maillet

Que les chaussettes de l’archiduchesse soient sèches depuis longtemps, nul n’en doute, mais que le plaisir de jouer ainsi avec les difficultés du langage perdure à travers les générations peut surprendre. Pourtant, mettre en bouche des mots comme des gourmandises, se régaler de leurs sonorités entrechoquées sont des jeux essentiels. Et la musique aidant, n’est-ce pas pur plaisir que celui d’inventer, de comprendre, d’ouïr et de rire ?