Peau d'âme
Gigi Bigot

En 1940, des femmes «indésirables» sont internées au camp de Rieucros (Lozère). Là, elles mettent en scène Blanche Neige : l’Allemagne nazie devient la marâtre et la Gestapo, le chasseur. Pour résister à l’enfermement, ces femmes de toutes nationalités s’activent au sens propre du terme, par des pratiques culturelles, des occupations manuelles, artistiques. Elles s’opposent à la direction du camp, font grève, manifestent ! Parmi elles, il y a Kali la gitane et puis Angèle, inspirée du témoignage d’une ancienne prisonnière et de l’imaginaire de Gigi Bigot. 

 

Téléchargement de la version numérique inclus avec le CD