Platero et moi
Juan-Ramón Jiménez

Platero y yo est sans conteste le plus célèbre des récits en prose de Juan Ramón Jiménez, (1881-1958), poète espagnol d’inspiration symboliste, prix Nobel de littérature en 1956. Mario Castelnuovo-Tedesco en a sélectionné et magistralement mis en musique vingt-huit chapitres : ceux où vibre avec le plus de force la pensée du poète. Chronique de la vie quotidienne à Moguer au début du siècle dernier, journal intime de l’auteur qui y exprime les sentiments divers qui animent son âme devant le spectacle du monde, Platero y yo nous offre un regard à la fois réaliste et idéalisée, exprimée dans une langue riche des mille couleurs du paysage andalou. Un récit qui représente pour les Espagnols, ce que Le Petit Prince représente pour les Français : une œuvre d’auteur touchant au mythe.